Les sanctions en France : 2 poids, 2 mesures

Publié le par Castor

Bonjour à toutes et tous,

Une petite anecdote qui m'a profondément énervé.
Aujourd'hui, une personne prise avec 6 grammes d'héroïne par la douane s'en sort avec 60 € d'amende, alors que cette saloperie est certainement l'une des pires drogues qui existe... A l'inverse, vous roulez à 116km/h sur une voie limitée à 110 et vous prenez 68€ d'amende et 1 point sur votre permis... Sans déconner, n'y a-t-il rien qui vous choque?

De même, pour avoir téléchargé des films et des chansons, une internaute a été condamnée à 1200€ d'amende avec sursis et 825€ de dommages et intérêts (1€ par téléchargement)...

Donc aujourd'hui, que vous téléchargiez 60 chansons et spoliez une maison de disques qui a osé vendre les pires singles de la Star Ac à 6 ou 7€ à la grande époque ou que vous vendiez 6 grammes d'héro à un gamin qui va devenir accroc et dont vous allez fusiller la vie, c'est du pareil au même pour l'Etat.

Il ne faut pas chercher plus loin la défiance des français envers leur justice.
Je suis le premier à prôner la responsabilité individuelle de ses actes et, par voie de conséquence, les sanctions quand on contrevient à la loi... Mais je suis dégouté quand je vois qu'il existe 2 poids et 2 mesures bien trop souvent.

Jérôme Kerviel est parti en tôle (préventive) après avoir été pris "la main dans le (gros) sac". Mais quelle menace représentait-il pour la société? Pourquoi ne pas le frapper au portefeuille, tout simplement, surtout si l'on considère que c'est l'âppat du gain qui l'a motivé? Même chose pour Rolland Courbis : franchement, on ferait mieux de garder en prison plus longtemps les violeurs et les assassins....

Notre société est dans une logique de "bouc émissaire"  et de sévérité extrême sur des sujets particuliers (en France, on adore se payer ceux qui ont trempé dans des affaires pas nettes liées à l'argent car l'argent et les riches, c'est moche et sale) et de laxisme sur d'autres : un dealer devrait payer toute sa vie à l'Etat pour les vies qu'il a détruites en participant à ce commerce de la mort...

La logique comptable de notre Etat participe aussi à ce "2 poids, 2 mesures" : c'est, par exemple, Bercy qui a été  à l'origine de la polémique sur l'abaissement de la marge d'erreur des radars (qui ne devrait pas avoir lieu aux dernières nouvelles). N'est il pas scandaleux que ce soient des préoccupations financières qui motivent nos dirigeants quand il s'agit d'installer des radars et non la protection des citoyens? Merde alors, le radar ne doit pas être une nouvelle taxe, une cash machine, mais un outil pour protéger des vies...

Comme dirait Helmut Fritz : "Ca m'énerve".

Et vous?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

céline 31/08/2009 12:25

Effectivement c'est assez agaçant. J'ai un autre exemple très récent. A saint Michel sur orge ma grand mère s'est faite cambriolée il y a un mois, à Sainte Geneviève des Bois ( juste à côté) je me suis fait forcée ma voiture et on m'a volé l'auto radio. Dans les deux cas les voleurs n'ont pas été retrouvés. A côté de ça, une personne s'est faite enlévée à sainte geneviève des bois, 4 points à son permis pour ne pas avoir marqué le stop assez longtemps. Où sont les policiers quand on en a besoin ? En train de se faire du fric sur des actes totalement sans danger. Est ce normal ???